Accueil du site > Actualités > Elections européennes : VOTEZ !

Elections européennes : VOTEZ !

dimanche 7 juin 2009

Le 7 juin 2009 se tiendront les élections européennes. (élection à la proportionnelle pour un mandat de 5 ans).

Où voter à Aigues-Vives ? : Salle Jean Bosc, de 8h à 18h.

Elles sont ouvertes à tous les ressortissants des États membres de l’Union Européenne sous réserve d’avoir 18 ans la veille du scrutin.

N’oubliez pas d’aller voter !

C’est important pour votre (notre) vie de tous les jours à Aigues-Vives et ailleurs dans l’Union européenne !

Petit rappel :

On croit souvent que le parlement européen ne sert à rien ou que ses décisions sont très éloignées de notre vie de tous les jours en France.

Du coup, le taux de participation aux élections européennes est traditionellement faible. Il a même tendance à baisser d’année en année.

Un désintérêt des citoyens que l’on peut, notamment, attribuer au comportement de certains politiciens français, locaux ou nationaux, qui ont la regrettable tendance à "mettre sur le dos" du Parlement européen (et des institutions européennes en général) toute les décisions impopulaires qui émanent de Bruxelles.

A contrario, ces mêmes personnages publiques passent souvent sous silence, ou s’attribuent le bénéfices, des réalisations positives dont le mérite revient en fait au parlement européen (ou à d’autres instances communautaires).

Ne vous y trompez pas ! En réalité, si vous voulez peser sur le cours des choses en France, c’est -aussi- en allant voter aux élections européennes que vous y arriverez !

Le Parlement européen est l’un des derniers véritables organes de représentation, démocratiques et indépendant, au service des citoyens européens.

Ses décisions influencent, voire conditionnent, directement celles du parlement français, donc notre vie de tous les jours à Aigues-Vives et ailleurs...


A titre d’exemple ou pour en savoir plus, voir aussi :

-  le site officiel des élections européennes

-  Le parlement européen adopte un amendement contre la Loi Hadopi voulue par M. Sarkozy (voir l’article de nos confrères de 01net).