Accueil du site > Actualités > Zac de la Volte : Réunion publique organisée par la municipalité et ses (...)

Zac de la Volte : Réunion publique organisée par la municipalité et ses aménageurs

jeudi 16 novembre 2017

Jeudi 16 novembre 2017 à 18h30, salle Jean Bosc à Aigues-Vives (Gard), aura lieu une réunion publique organisée par la municipalité de M. Jacky REY, ainsi que les promoteurs (GGL et URBA Sud) au profit desquelles il a signé le contrat d’aménagement de ce projet de construction d’environ 90 villas sur 7 hectares.

Le projet de ZAC de la Volte, qui prévoit d’exproprier les propriétaires aiguesvivois des terrains pour que les aménageurs puissent revendre ces terrains à environ 10 fois leur pris est très contesté par certains citoyens.

En particulier par l’association de défense des contribuables d’Aigues-Vives (DCAV) qui dénonce la volonté suspecte du maire de vouloir a tout prix enrichir des promoteurs et de faire grandir la population brutalement alors que d’autres solutions existaient. Sur la base d’un dossier anonyme mais très complet (que notre journal a reçu également), la DCAV a dénoncé aussi un probable favoritisme dans l’attribution du marché de la ZAC et alerté les autorités judiciaires.

Cette réunion publique organisée par la municipalité mise en cause, devrait donc être intéressante car elle suit celle où la DCAV a fait ses révélations sur certains "personnages sulfureux" qui interviennent dans le déroulement du projet de ZAC de la Volte.

Elle sera l’occasion, on l’espère, pour le maire et ses prestataires de répondre aux questions que se posent les citoyens sur ce déjà très suspect projet de ZAC de la Volte qui a déjà fait l’objet d’une annulation par la justice en même temps que l’annulation du PLU d’Aigues-Vives en janvier 2014.

Entrée libre. Venez nombreux.


Voir aussi :

- "ZAC de la Volte : ce que la mairie d’Aigues-Vives vous cache…" dossier publié par l’association de défense des contribuables (DCAV) sur son site.

- Voir les articles en rapport avec la ZAC de la Volte sur aiguesvives.fr

- Annulation du PLU d’Aigues-Vives par le Tribunal Administratif de Nîmes en 2014 (+ annulation du POS en 2006).

- Premier procès contre le PLU version 2

- Affaire de la parcelle AC 111 : Les révélations du journal aiguesvives.fr ne sont pas diffamatoires. Le maire d’Aigues-Vives est condamné plus lourdement en appel.

- ANTICOR (association de lutte contre la corruption et pour l’éthique en politique) à la mairie d’Aigues-Vives.

- Affaires foncières et immobilières dans la rubrique "Desintox"

- Affaires judiciaires dans la rubrique "Desintox".

- Le maire d’Aigues-Vives condamné plus lourdement en appel dans le scandale de la parcelle AC111.

- Articles en rapport avec les condamnations du maire dans le scandale des parcelles du chemin des Horts.