Accueil du site > Actualités > Cambriolages en série dans les commerces du centre-ville d’Aigues-Vives

Cambriolages en série dans les commerces du centre-ville d’Aigues-Vives

Plusieurs commerçants d’Aigues-Vives ont été visités dans la nuit du 27 au 28 août 2013

mercredi 28 août 2013, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

11 votes

commerces du centre ville d'Aigues-Vives (Gard) Il est environ 5h du matin, ce 28 août 2013, lorsque le boulanger qui est dans l’arrière-boutique en train de préparer son ouverture, entend le bruit de sa porte d’entrée que l’on tente d’ouvrir.

Pensant qu’il s’agit d’un client matinal, il se dirige vers la porte d’entrée et là, stupeur, découvre un cambrioleur en train de forcer la porte de la boulangerie.

Le boulanger, ancien instructeur de sports de combat, prend en chasse le cambrioleur qui s’échappe en courant. Mais, chaussé de nus-pied, le commerçant ne réussit pas à rattraper le voleur qui disparaît dans la nuit.

De retour à son magasin, le boulanger constate aussi que sa voiture stationnée sur la place du temple a été forcée et qu’il manque son sac de sport.

Quelques heures plus tard, à l’ouverture, d’autres commerces du centre-village d’Aigues-Vives, découvrent à leur tour qu’ils ont été visités, ou que leur porte a été forcée.

Parmi les établissements visités figure aussi le Bar des Arènes situé en haut de la place du Temple à Aigues-Vives qui était, semble il, équipé d’une webcam de sécurité qui a pu filmer les cambrioleurs.

Il semble, en effet, que le cambrioleur de la boulangerie n’était pas seul.

Chaussures abandonnées dans la Grand Rue suite au cambriolage des commerces du centre ville

Un peu plus tard dans la matinée, des passants ont remarqué une paire de chaussure de sport abandonnée dans la Grand Rue, à l’angle de la rue de Jérôme, ainsi qu’un tas de vêtements roulé en boule dans la rue de Jérôme.

Après vérification, il semble que ce soit une partie du contenu du sac de sport volé dans la voiture du boulanger, que les voleurs ont dû vider à la hâte dans leur fuite pour voir s’il contenait des objets de valeur.

Les objets trouvés dans la rue ont été ramassé avec les précautions d’usage pour ne pas souiller d’éventuelles preuves et rendus à son propriétaire qui va en avertir la police.

Le bilan de ce qui a été volé n’est pas encore établi.

L’enquête de police est en cours.

Portfolio

Vêtements abandonnés par les cambrioleurs dans la rue de Jérôme à (...)


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.