Accueil du site > Associations > Li Festejaïres d’Aigues-Vives > Course au plan du samedi 7 février 2009 : les photos

Course au plan du samedi 7 février 2009 : les photos

Récit et images de la première encierro d’hiver des Festejaïres

dimanche 8 février 2009, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

Les encierros d’hiver des Festejaïres d’Aigues-Vives, rebaptisées "Courses au plan", sont devenues un moment incontournable de la saison festive des passionnés de tauromachie camarguaise.

Frustrés par l’annulation de la course du samedi 31 janvier 2009 pour cause d’intempéries, plus de 400 afficionados hyper-motivés et piaffant d’impatience avaient bravé le froid et le vent glacial pour cette ouverture des encierros d’hiver des Festejaïres d’Aigues-Vives.

Les quelques nuages noirs qui se sont un temps accumulés au dessus de l’esplanade de la cave coopérative d’Aigues-Vives ont fait craindre le pire, mais finalement le spectacle a pu démarrer à l’heure avec les taureaux des manades LOU SIMBEU et LAFONT.

Parmi les nouveautés de cette année, le club taurin Li Festéjaïres avait soigné sa communication avec des programmes imprimés en quadrichromie, un site internet et une banderole en couleur du plus bel effet... (Bon, d’accord. nous y sommes un peu pour quelque chose ;-)N’hésitez pas à nous dire si cela vous a plu).

Les jeunes (et un peu moins jeunes) toujours aussi intrépides et déterminés à animer le spectacle étaient au rendez-vous. Avec une seule obsession : attirer les taureaux sur les ballots de paille disposés au milieu de la piste.

Pourtant, malgré tous les efforts de ces passionnés accourus de divers villages, les taureaux sont restés assez frileux. Etait-ce le froid glacial, la timidité des "bious" qui reprenaient contact avec les encierros d’hiver des Festejaïres ? Mystère.

Toujours est-il que rares sont les bêtes qui se sont élancées sur les ballots pour y faire le ménage.

Quelques taureaux ont quand même "craqués" et n’ont pas résisté aux ingénieuses tactiques des jeunes qui enchaînaient les provocations pour attirer les bêtes sur les ballots.

C’est le taureau "Sergent", de la Manade Lou Simbeu, qui aura été le premier a "briser la glace" pour venir s’occuper de plus près des ballots (de paille)...

Après un entracte durant lequel 15 litres de café chaud ont rencontrés un vif succès auprès des spectateurs transis de froid, le spectacle a repris, assez semblable à la première partie.

Il faudra attendre la fin de la course, pour que les deux derniers taureaux se décident franchement à déloger les occupants restés sur les ballots jusqu’à l’ultime minute du spectacle.

Voici les photos de cette journée (voir aussi la vidéo).

Ne manquez pas la course au plan du 14 février 2009 à Aigues-Vives.


- Voir la vidéo de la course au plan du 7 février 2009 à Aigues-Vives.

-  Voir le programme complet des encierros d’hiver 2009 des Festejaïres

Portfolio


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.