Accueil du site > Associations > Li Festejaïres d’Aigues-Vives > Course de Ligue du 11 mai 2012 aux arènes d’Aigues-Vives

Course de Ligue du 11 mai 2012 aux arènes d’Aigues-Vives

Le résumé de la course de Ligue avec les jeunes raseteurs de la FFCC.

lundi 21 mai 2012, par Rédaction indépendante - Aigues Vives


Notez cet article (moyenne):

Le club taurin Li Festejaïres a débuté la Fête du Printemps 2012 d’Aigues-Vives par une course de Ligue réunissant 3 manadiers, 8 taureaux et les raseteurs choisis par la Fédération Française de Course Camargaise (FFCC).

Taureau n°743 de la Manade Ricard

Le 3ème taureau, le n° 743 de la Manade Ricard, est allé voir le Président des Festejaïres de très près... Peut-être que le tee-shirt porté par ce dernier lui plaisait ;-).

Plus sérieusement, la planche pulvérisée par le taureau témoigne de la violence du choc. A quelques millimètres près, la jambe de Serge Libourel, alias "El Presidente", recevait un méchant coup de corne.

Le président du club taurin Li Festejaïres d’Aigues-Vives en sera quitte pour une belle frayeur et quelques échardes dans la main.

Un joli "coup de chaud" aussi, juste à côté, pour Antoine, l’ancien président du club taurin Lou Ferri d’Aigues-Vives, que l’on voit projeté en arrière pour esquiver l’impact.

Une occasion de plus de se souvenir que les taureaux sont des animaux dangereux et que la vigilance reste de mise, même dans les gradins.

C’est du reste à deux mètres de là que, lors de la fête des vendanges 2008 d’Aigues-Vives, Hubert Hugon (représentant de la marque Ricard) avait été blessé à la jambe.

C’est encore le taureau nr. 743 qui, quelques instants après, revenant en piste, a failli encorner le jeune raseteur Zini, trop occupé à aider le manadier pour faire revenir le taureau en piste, n’avait pas vu la porte ouverte dans les barrières.

Plus tard, c’est le taureau n°742, toujours de la manade Ricard, qui blesse le raseteur Zini au genou en le poursuivant jusque dans les barrières.

Décidément.

Courageux et volontaire, Zini a essayé de continuer jusqu’au dernier taureau mais a été contraint de quitter la course à l’avant-dernier taureau à cause de sa blessure.

On soulignera quand-même la prestation du jeune Zini, très généreux dans ses rasets et l’un des meilleurs raseteurs de la course ce jour là.

En frisant l’accident grave, il peut même se vanter d’avoir offert des moments d’émotions intenses au public. Attention quand-même.

Le public est reparti satisfait du spectacle proposé par cette course de ligue.


Voir aussi...

- Le programme de la Fête du Printemps 2012 d’Aigues-Vives


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.