Accueil du site > >> DESINTOX > Sécurité civile & Routière > Encore 3 voitures incendiées dans le centre d’Aigues-Vives

Encore 3 voitures incendiées dans le centre d’Aigues-Vives

Nouvel acte de vandalisme près des écoles. L’augmentation de la délinquance en tout genre inquiète de plus en plus les habitants du village.

mardi 31 mai 2016, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

15 votes

JPEG - 34.4 ko
Aigues-Vives : voiture incendiée sur le parking des écoles - 29/05/2016

Dans la nuit du 29 au 30 mai 2016, trois voitures ont encore été incendiées volontairement dans le centre du village d’Aigues-Vives (Gard).

Deux d’entres elles ont été complètement carbonisées.

La troisième, garée à côté d’un véhicule en flamme a été endommagée mais n’a pas pris feu.

Aigues-Vives : Voiture endommagée par les flammes sur le parking du monument aux morts - 29/05/2016

La localisation des véhicules incendiés laisse à penser que ces incendies déclenchés simultanément à plusieurs endroits distincts sont d’origine criminelle.

Une voiture a en effet été incendiée sur le parking du monument aux morts qu’il faut traverser pour se rendre à la crèche, aux écoles et au centre de loisirs d’Aigues-Vives, tandis que l’autre voiture a été retrouvée carbonisée sur l’ancien stade devant les écoles (transformé en parking pendant les travaux de la Grand Rue).

La maison devant laquelle l’un des véhicules incendié (une mercedes) était garé a également été endommagée, mais elle n’a pas pris feu. L’hypothèse que l’incendie de ce premier véhicule se serait doublé d’une tentative de cambriolage de la maison mitoyenne est également évoquée mais le propriétaire de la maison dont la vitre d’une porte-fenêtre a éclaté sous l’effet de la chaleur la juge peu vraisemblable.

Aigues-Vives (Gard) : façade de la maison endommagée par l'incendie criminel d'une voiture sur le parking des écoles - 29/05/2016

Après les trois voitures brûlées dans la même zone le 29 février 2016, puis quatre autres, ces trois nouveaux cas de vandalisme porte apparemment à plus de dix le nombre de voitures brûlées volontairement à Aigues-Vives depuis le début de l’année 2016.

La plupart des voitures ont été brûlées sur le parking devant les écoles. Une autre a également été incendiée devant la maison d’un élu d’opposition qui habite à l’autre bout du village.

Il y a quelques jours c’étaient les vitres de plusieurs abris de bus d’Aigues-Vives (dont celui près des écoles, encore) qui avaient été brisées volontairement par des inconnus.

Jusqu’ici la municipalité dirigée par M. REY a toujours minimisé ces incendies volontaires et l’augmentation de la délinquance, voire les a passé sous silence.

Dans ses discours, M. REY préfère continuer de diffuser une image rassurante d’un village où -selon celui qui en est le maire depuis 2001- il ferait prétendument "bon vivre".

Mais, entre les condamnations du maire d’Aigues-Vives pour ses agissements constatés par le tribunal correctionnel, les cambriolages, les problèmes de drogue notoires et les dégradations volontaires de voitures ou autres biens, il est permis de se demander si cette image idyllique d’Aigues-Vives vendue par son édile n’est pas une vue de l’esprit.

En tous cas, certains parents qui commentaient les derniers incendies de voiture en allant chercher leur enfants à l’école n’ont pas caché leur inquiétude face à cette dégradation visible de la sécurité à Aigues-Vives qui se déroule de manière récurrente sous les fenêtres des lieux fréquentés par leurs enfants.


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.