Accueil du site > Associations > Fête des vendanges 2008 : moments forts et photos (1)

Fête des vendanges 2008 : moments forts et photos (1)

Journée du 27 septembre : Du soleil, des bandidos, des taureaux... pour la fête des vendanges 2008 à Aigues-Vives

mardi 30 septembre 2008, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

La fête des vendanges à Aigues-Vives est depuis toujours un moment attendu par tous les amateurs de tradition camarguaise de la région. Et ils sont nombreux à Aigues-Vives (Gard).

Le caractère particulier de cette fête, l’une des multiples qui se déroulent dans le village d’Aigues-Vives pendant l’année, tient aussi sûrement au fait qu’elle se tient au début de l’automne, au moment des vendanges. Les Aigues-vivois se retrouvent, pour ainsi dire, "entre eux" dans la douceur d’un été finissant.

Il serait difficile de tout raconter, mais voici en bref quelques moments marquants.

Une exposition photos et traditions camarguaise...

Le cru 2008 de la fête a commencé le 26 septembre 2008 au soir, par une très belle exposition photo qui valait le détour. Le thème ? Les traditions camarguaises bien sûr ! Beaucoup de monde au vernissage, à la salle Jean Bosc. De bien belles photos récompensées par une remise des prix officielle le dimanche 28 septembre, en présence des organisateurs et d’une représentante de la Mairie d’Aigues-Vives, qui faisait partie du jury.

JPEG - 24.9 ko
Aigues-Vives : expo photos et traditions, la remise des prix

Une course de protection... aux abris.

Pour la course de Protection du samedi 27/09/2008 après-midi, les taureaux se sont distingués surtout par les moments de frayeurs qu’ils ont procurés aux quelques spectateurs présents dans les arènes d’Aigues-Vives.

Les taureaux étaient manifestement croisés avec des "pois sauteurs. En effet, ils sautaient spontanément, dans et hors des contre-pistes de manière répétée, pour ensuite re-sauter à nouveau dans l’arène, et ainsi de suite.

JPEG - 30.4 ko
Gros plongeon du taureau en contre-piste. On l’a cru mort, mais il s’est relevé...
A Aigues-Vives, course du samedi 27/09/08.

Il fallait être vigilant pour ne pas se faire surprendre par ce manège. On se souvient en effet que c’est sur un aller-et-retour de ce genre que le tourneur Jean-Paul Fesquet avait laissé la vie dans les arènes d’Aigues-Vives...

A noter la petite déception des spectateurs et des manadiers face à l’intransigeance de la Présidence de course. De fait, presque aucun "carmen" (un hommage en musique à la prestation d’un taureau ou d’un raseteur) n’a retenti, si ce n’est celui -improvisé- d’un spectateur en tribune (qui n’a pas réussi à dérider le Président de la course).

à Aigues-Vives, un attrapaïre çà attrape ! {JPEG}

L’abrivado - bandido du samedi soir...

L’abrivado-bandido du soir s’est révélée moins animée que celle du midi. Il faut dire que celle du midi avait été émotionellement très forte à cause des échappées fréquentes des taureaux. Sans compter la belle peur procurée par notre "Poupon" local qui a joué les "forcadero" avec un taureau, ce qui lui a valu de rester sonné un moment par terre.

... et du dimanche.

-  Lire la suite de notre article sur la fête des vendanges 2008 à Aigues-Vives


- Voir le programme de la fête des vendanges 2014 à Aigues-Vives.

- Voir le Programme de la fête des vendanges 2008 à Aigues-Vives.

Portfolio

Une Marianne et un Gaëtan qui dominent la bandido... Aigues-Vives - quand Gaétan se plonge dans les livres ce n'est pas (...) Même pas mal ! (après son plongeon) A Aigues-Vives c'est bien connu : Quand notre grenouille de Serge, (...) Aigues-Vives : vernissage de l'expo photo


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.