Accueil du site > Associations > Fête des vendanges 2008 : photos et résumé d’une course royale (...)

Fête des vendanges 2008 : photos et résumé d’une course royale (2)

Journée du 28 septembre : Un dimanche ensoleillé et des taureaux qui ont fait vibrer le public !

mardi 30 septembre 2008, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

-  (suite de notre article sur la journée du 27 septembre 2008 de la fête des vendanges à Aigues-Vives)

Les Abrivados-bandidos du dimanche 28/09/208 ont elles aussi apporté leur lot d’animations et de belles échappées de taureaux, qui ont carrément virée à la franche pagaille le soir. Heureusement, aucun blessé n’est à déplorer.

JPEG - 33.9 ko
Bandido à Aigues-Vives
Fête des vendanges 2008, dimanche 28/09/2008

La Course "Trophée de l’Avenir" du dimanche après midi 28/09/2008 - Royale de la Manade Saint-Pierre

Le 1er taureau, "Mandarin", aprés un début prometteur a passé la plus grande partie de sa course « tanqué » sous la présidence (le charme de Jérémy ??). Le taureau a refusé presque tous les razets ce qui a fini par lasser les spectateurs.

On a craint un moment que le reste de la course se déroulerait de cette façon. Mais s’était sans compter sur la qualité des taureaux proposés par la Manade Saint Pierre.

En effet, l’intérêt de la course est allée crescendo avec des taureaux toujours plus spectaculaires :

Le 2ème taureau,Cabosse, a eu droit à deux "carmen", tandis que Tzigane, le 3ème taureau, se voyait gratifié de plusieurs "carmen".

JPEG - 20.1 ko
Aigues-Vives : le raseteur Benafitou aux prises avec le taureau Cabosse

Un accident rare provoqué par le taureau Tzigane...

Malheureusement son temps de course a été écourté de 3 minutes suite à un incident grave que le taureau à déclenché après avoir sauté en contre-piste.

JPEG - 24.8 ko
Tzigane, tête coïncée, blesse un spectateur en contre-piste
Fête des vendanges à Aigues-Vives

Tzigane a réussi, on ne sait comment, à passer sa lourde tête dans le « burladero » derrière lequel s’abritait, notamment, M. Hubert Hugon, président des Clubs taurin Paul Ricard. Ce dernier à reçu deux coups de cornes de Tzigane, qui l’a soulevé à plusieurs reprises avant d’enfin ressortir sa tête. Le taureau a ensuite rapidement été rentré dans le toril afin de permettre aux secours d’intervenir.

JPEG - 31.3 ko
M. Hubert Hugon est secouru après le coup de corne de Tzigane
Aigues-Vives fête des vendanges 2008, 28/09/2008

Les secours sur place sont très rapidement descendus dans les arènes, tandis que Jeremy, le président du Club taurin organisateur de la course, descendait lui aussi pour s’enquérir de l’état du blessé. Au final la blessure ne semblait pas trop grave.

Un entracte a été décidé pour permettre à tous de reprendre leurs esprits.

La deuxième partie de la course a débutée avec un peu de retard car les pompiers prévus si nécessaire n’étaient pas arrivés. De plus, à leur arrivée, il se sont trompés d’entrée ce qui a encore retardé le tout.

Après accord entre la Présidence et les raseteurs, le 3ème taureau, Tzigane, n’est finalement pas revenu en piste pour finir les 3 minutes restantes, de son temps règlementaire.

Quant aux taureaux, Mirabeau et Felipoun, ils ont largement contribué -eux aussi- à faire monter l’ambiance.

En ce qui concerne Mirabeau, il rentrera en ayant son deuxième gland et aura droit à trois carmen.

Pour le taureau Cambera, ce fut un réel plaisir de le voir répondre à toutes les attaques des raseteurs. Toutes ses actions ont été très spectaculaires et appréciées du public. Beaucoup de carmens pour lui aussi.

Les spectateurs étaient comblés.

Lou Veri, le taureau-vedette qui tient ses promesses...

Mais, ce n’était rien à côté du spectacle proposé par le fameux taureau Lou Veri, hors point, qui est venu clôturer ce bel aprés-midi.

La star des taureaux de camargue du moment, s’est révélé extraordinaire. Il n’a refusé quasiment aucun raset. Au contraire, ses "coups de barrière" étaient d’une extrême violence.

Il a ainsi accompagné bien des raseteurs bien malgré eux, en les poussant du museau, jusque dans les gradins. Le taureau n’hésitant pas a écraser son poitrail sur les barrières, allant même jusqu’a en casser une en fin de course !

JPEG - 32.4 ko
Aigues-Vives : le taureau Lou Veri suit le raseteur jusqu’au bout

C’est devant un public debout de joie et des applaudissements nourris que le taureau Lou Veri a réintégré le toril.

La Présidence a finalement proposé un "Carmen" général pour la qualité de la Royale et du spectacle offert. Ceci tant de la part des taureaux que des raseteurs.

Une proposition bien accueillie par les applaudissements du public.

A l’année prochaine pour une nouvelle fête des vendanges.

JPEG - 29.9 ko
Aigues-Vives : le taureau Cabosse

François et Christel


- Voir le Programme de la fête des vendanges 2008 à Aigues-Vives.

-  Voir la cérémonie d’inauguration d’une plaque "Burladero Hubert Hugon" dans les arènes d’Aigues-Vives le 2 juillet 2009.

Portfolio

Aigues-Vives 28/09/2008 : Jean Pierre face au taureau Mandarin Aigues-Vives : le taurin Mandarin avec le raseteur Errik Aigues-Vives : le Manadier Saint Pierre discute avec le raseteur Benafitou (...) Aigues-Vives : le beau taureau Mirabeau Aigues-Vives : le taureau Mirabeau charge le raseteur Fougère Le taureau Cambera charge le raseteur Fougere Aigues-Vives : le taureau Lou Veri charge le raseteur Guyon


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.