Accueil du site > Associations > Li Festejaïres d’Aigues-Vives > Fête du Printemps et 30 ans du Club Taurin Li Festejaïres à Aigues-Vives (...)

Fête du Printemps et 30 ans du Club Taurin Li Festejaïres à Aigues-Vives (Gard)

Un anniversaire sous le soleil...

jeudi 22 mai 2014, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

Avant de commencer, un peu d’histoire :

Il y a 30 ans une belle amitié entre deux copains, Jean Paul Brun et Maurice Libourel, donnait naissance à l’association Li Festejaïres.

Une amitié liée à la passion du monde de la bouvine, les sorties aux Marquises, les encierros, les bons repas, les apéros ...

30 ans après c’est toujours un Libourel qui préside l’association devenue entretemps le "Club taurin Li Festejaïres" et qui a eu le plaisir d’offrir pour les 30 ans du Club, 3 jours de fête à la population d’Aigues-Vives.

Vendredi après midi, une course de Ligue qui a rencontré un beau succès au niveau du public.

Le taureau "883" de la manade St Pierre et le "952" de la Manade Laurent ont reçu un Carmen a leur retour au toril.

Samedi, journée spéciale des 30 ans.

Petit déjeuner offert par le Club Taurin Li Festejaïres

Samedi matin un excellent petit déjeuner a réuni plus de 90 personnes au boulodrome.

Un festin royal et une organisation digne de Top Chef (merci Michelle, Alain, Guy et Joachin).

Course à l’Avenir, l’après midi offerte à la population avec une Capelado très artistique, avec une belle démonstration de dressage par la douceur de Michel avec son cheval Tristan.

JPEG - 126.3 ko

Durant la course, 3 taureaux se sont fait remarquer : Gabian de la Manade Vellas, Margasse de la manade Rambier et Tambour de la Manade Didelot.

JPEG - 118.2 ko

Dimanche matin, moment d’émotion lors de l’hommage au cimetière rendu au deux fondateurs de Li Festejaïres par les membres du bureau du club taurin et les anciens présidents encore présents.

JPEG - 82.1 ko

Pour garder en mémoire ces retrouvailles uniques tous les membres présents sont allés faire une belle photo afin d’immortaliser ce moment à la fois triste et joyeux.

Ensuite, 30 taureaux dans les rues de notre village et spectacle et émotions fortes au rendez vous !! Un véritable festival !!

Un tri assez rapide dans les arènes pour garder 6 taureaux pour la bandido du soir. Excellente maitrise de la Manade Lafont.

Tri de la Manade Lafont

Et un retour parfois mouvementé où les taureaux ont parfois été trés autonomes dans leur manière de rentrer au char.

Autonomie des taureaux

Certains aigues-vivois ont pu faire un peu de sport, d’autres ont souhaité épouser la forme des murs ou des portes, priant le ciel que le taureau ne passe pas trop près.

A l’ancienne, quelle élégance Monsieur Lafont !

Monsieur Lafont

L’après midi, première course de la Cigale d’Or qui n’a pas été aussi intéressante que ce que l’on attendait. Mais elle a permis aux taureaux "Oberoun" de la manade Felix et Petrus de la manade "l’Occitane" de se faire remarquer pour le plus grand plaisir de leurs manadiers respectifs.

Une fête du Printemps, une fois de plus, réussie !

Un avant goût de la fête votive.


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.