Accueil du site > Actualités > Grève à Syngenta Aigues-Vives

Grève à Syngenta Aigues-Vives

Les salariés menacés de licenciement ont bloqué l’usine chimique toute la journée.

mardi 31 octobre 2006, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

Lundi 30 octobre 2006, une grève à l’entreprise Syngenta d’Aigues-Vives (Gard) à paralysé le fonctionnement de l’usine chimique.

Environ 140 manifestants en grève ont bloqué les départs et arrivées de marchandise. Ils ont également occupé le rond-point d’accès à l’usine.

Les manifestants s’insurgent contre le licenciement d’environ 50% des effectifs, soit environ 90 personnes, dès 2007 (lire aussi notre article du 6 septembre : "Syngenta Aigues-Vives - Réduction d’effectifs annoncée pour 2007").

Parallèlement à cette action se déroulait une réunion à Montpellier entre les représentants syndicaux et la direction de Syngenta.

Rien n’est encore fixé, mais il semble que la Direction de Syngenta serait prête à étaler l’exécution du plan social jusqu’en 2009. Si c’était le cas, environ 25 employés pourrait ainsi rester en activité jusqu’à l’âge de 55 ans, et partir en bénéficiant d’une retraite d’environ 1.300 euros mensuels. Un moindre mal, mais qui ne règle pas la question des licenciements secs.

Sans parler du risque qu’Aigues-Vives se retrouve avec une usine chimique (Classée Seveso II) qui conserverait le stockage des produits dangereux, sans la contrepartie des emplois.

D’autres rencontres entre les syndicats et la Direction de Syngenta sont apparemment prévus pour les 7 et 8 novembre 2006.

Pour l’instant aucun accord n’est conclu.


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.