Accueil du site > Associations > Tennis Club d’Aigues-Vives > Le TC Aigues-Vives remporte une coupe historique

Le TC Aigues-Vives remporte une coupe historique

Les joueurs de l’équipe masculine nr1 sont champions du Gard 1ère division et montent en division régionale pour la première fois de l’histoire du club.

mardi 3 avril 2012, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

8 votes

JPEG - 99.9 ko
Les joueurs du Tennis Club d’Aigues-Vives : Champions du Gard 1ère Division 2012
De Gauche à dr. : Mickael Montels (15/2), Thomas Pierre-Bes (15/1), Arnaud Dumas (15/2), François Hoff (15/3)

Sur le papier, les joueurs de l’équipe nr.1 du tennis club d’Aigues-Vives n’avaient aucune chance contre le TC Roquette de Bagnols sur Cèze qui alignait 4 joueurs mieux classés que ceux d’Aigues-Vives ce dimanche 3 mars 2012.

Mais c’était sans compter sur la détermination et le talent des joueurs aiguevivois, qui en ont surpris plus d’un cette année, grâce à un niveau de jeu nettement supérieur à leur classement officiel.

La rencontre avait mal débutée pour Aigues-Vives.

François Hoff, joueur nr.4 (15/3), mené 5-1 dans le premier set, signe une belle remontée mais perd finalement le premier set au tie break 7-6, puis s’incline au deuxième set contre le joueur de Bagnols (15/1).

Sur le terrain d’à côté, Mickael Montels (15/2) perd lui aussi son match, contre un excellent joueur nr.3 du TC Bagnols (15/1) qui mène donc 2 victoires à 0.

Arnaud Dumas - Tennis Club Aigues-Vives (Gard)

A ce moment là, le TC Bagnols est donc à 1 match de la coupe.

Ses supporters, venus en nombre, ont le sourire et s’y voient déjà.

Mais c’est sans compter avec les réactions des joueurs nr.1 et 2 du TC Aigues-Vives, respectivement Thomas Pierre-Bès (15/1) et Arnaud Dumas (15/2), invaincus cette saison.

Arnaud Dumas démarre mal son match et perd le premier set. Il se ressaisit et gagne finalement en 3 sets malgré des crampes aux mollets.

Le TC Aigues-Vives ramène donc le score à 2-1 pour le TC Roquette. L’atmosphère est tendue. Les joueurs de Bagnols comptent sur leur nr.1 (15) pour remporter le match qui leur manque.

Thomas, le moniteur du TC Aigues-Vives a du mal à trouver ses marques en début de match. Ses chaussures ont tendance à glisser sur la surface des courts du TC Anduze qui accueille cette finale. Il perd le premier set.

Mais dans le deuxième set, sa puissance au service et ses enchaînements service-volée font la différence contre un joueur au coup droit redoutable.

Thomas Pier Bès - nr1 TC Aigues-Vives au service

Les supporters du TC Roquette commencent à faire la grimace.

Ils savent, en effet, que s’ils ne gagnent pas ce dernier match de simple, ils devront jouer le double décisif.

Or, ils craignent les paires aiguesvivoise qui sont parmi les plus fortes du championnat.

Tensions et accrochages...

Le joueur nr.1 du TC Roquette commence à contester l’arbitrage tandis que ses collègues à l’extérieur du terrain, profitent de la jeunesse d’un arbitre hésitant pour essayer de l’intimider.

Le comportement incorrect du TC Roquette déclenche des tensions entre les joueurs.

Les juges-arbitre doivent intervenir pour superviser la fin de match et ajouter des juges de ligne.

Dans une ambiance électrique, le joueur d’Aigues-Vives, survolté, gagne finalement en 3 sets.

Les deux équipes sont maintenant à égalité 2-2. Tout va se jouer au double.

Double décisif sous haute tension...

Après une courte pause d’un quart d’heure, les joueurs de double entrent sur le court pour un match décisif sous haute surveillance.

Nouvel arbitre (une adulte expérimentée cette fois), juges de ligne et surveillance des juges arbitre de la FFT qui ont préalablement averti les capitaines des équipes qu’ils ne tolèreront pas d’écart.

Les supporters du TC Roquette sont prévenus et cette fois se tiendront tranquilles.

Côté aiguesvivois les joueurs de double sont T. Pierre-Bès et A. Dumas.

Le premier set se passe mal pour eux.

Contre toute attente, les joueurs d’Aigues-Vives bafouillent leur tennis et font beaucoup de fautes.

Thomas est pénalisé par plusieurs fautes de pied, ce qui l’amène à être plus hésitant au service, tandis que Arnaud manque de "punch" et rate plusieurs balles assez faciles. Ils manquent de coordination.

le double du tennis club d'Aigues-Vives

Mais petit à petit, la paire d’Aigues-Vives trouve ses marques et fait parler sa supériorité au service et à la volée.

Thomas Pierre-Bès porte le match par son énergie. Ses services sont impressionnants de puissance et de précision. Il est partout au filet. Son omniprésence supplée efficacement Arnaud Dumas diminué par des crampes mais qui garde néanmoins un coup de raquette fluide et perforant.

Les joueurs du TC Roquette se défendent comme de beaux diables avec des coups de fonds de court très puissants mais finissent par plier.

Le TC Aigues-Vives gagne en 3 sets très disputés au terme d’un match de très haut niveau.

L’exploit historique !

Les joueurs du TC Aigues-Vives exultent et se congratulent.

Ils ont réussi l’exploit !

Pour la première fois de son histoire l’équipe masculine du TC Aigues-Vives est championne du Gard 1ère division départementale et accède à la division d’Honneur Régionale (comparable à la division CFA pour ceux qui connaissent le foot).

Un double exploit pour un petit club de tennis comme Aigues-Vives (seulement 2 terrains) qui se sera même payé le luxe de finir la saison invaincu, avec à son tableau de chasse des grands clubs comme, par exemple, le TC des Hauts de Nîmes.

La remise des prix par les officiels de la Fédération Française de Tennis et le Maire d’Anduze sera l’occasion de savourer cet instant autour d’un apéritif convivial et de saucisses grillées. Les joueurs du TC Roquette eux, n’ont pas attendu. Dépités, ils sont partis sans s’attarder.

Merci et bravo...

Outre les joueurs titulaires de l’équipe nr.1 du TC Aigues-Vives qui ont joué cette finale, il est important aussi de féliciter et de remercier les joueurs remplaçants.

Sans eux l’équipe d’Aigues-Vives n’aurait pas pu arriver en finale. Tous ont contribué à ce beau succès collectif.

Nous remercions donc les joueurs suppléants "prêtés" amicalement par l’équipe nr.2 du TC Aigues-Vives.

Un grand merci aussi à M. Pierre-Bès senior, papa de notre joueur nr.1 qui, en fidèle supporter est venu à toutes nos rencontres.

JPEG - 33.6 ko
tennis Club d’Aigues-Vives champion 2012 : la remise des prix par les responsable de la FFT et les félicitations du Maire d’Anduze

L’équipe nr.2 aussi...

On signalera enfin le beau parcours de l’équipe masculine nr.2 du TC Aigues-Vives, qui échoue au pied du podium, en demi-finale du championnat 3ième division départementale FFT.

Elle accède néanmoins à la division supérieure.

Pour un peu le TC Aigues-Vives aurait ramené deux coupes...

Mais la saison continue, puisque le TC Aigues-Vives a enchaîné sur le championnat des +35 ans, 3ième division, où il pourrait fort bien, comme en 2010, ramener la coupe de la victoire.

Des champions à suivre !

Profitons aussi de ces succès pour espérer que la Mairie d’Aigues-Vives, dirigée par M. Jacky Rey, se décide enfin à soutenir la pratique du tennis en construisant le fameux 3ième terrain dont le chantier n’a toujours pas démarré...


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.