Accueil du site > >> DESINTOX > Economique et Financier > M. Jacky Rey est t’il en train d’endetter trop lourdement (...)

M. Jacky Rey est t’il en train d’endetter trop lourdement Aigues-Vives ?

Un Aiguesvivois se demande si la municipalité d’Aigues-Vives maîtrise vraiment la gestion de ses finances..

samedi 31 décembre 2011, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

48 votes

M. Robert Soulier est un homme en colère.

Ce chef d’entreprise à la retraite, aiguesvivois de souche, est venu en personne nous expliquer ce qui le pousse aujourd’hui à interpeller le Maire d’Aigues-Vives sur sa gestion :

Il s’inquiète pour l’avenir d’Aigues-Vives et ne supporte plus d’assister en silence à la dérive des comptes de son village depuis 2001.

Il se dit également exaspéré par la désinformation orchestrée sur le sujet par les journaux municipaux contrôlés par M. Jacky Rey.

Il a donc décidé d’agir de son côté.

Patiemment, ce féru d’histoire, a enquêté pendant des mois pour recouper les différentes informations financières officielles que la Mairie d’Aigues-Vives a bien voulu lui fournir, et celles qu’il a trouvée par ailleurs.

Et c’est par le biais d’une lettre ouverte que M. Soulier a choisi de s’exprimer.

Le 30/12/2011 il a adressé son courrier au Maire d’Aigues-Vives, M. Jacky Rey, ainsi qu’à diverses personnalités d’Aigues-Vives en les priant de faire circuler largement sa lettre.

Une enquête-choc de M. Soulier, que vous pouvez lire et faire suivre largement en cliquant sur le document ci-dessous (.pdf) :

PDF - 4 Mo
Lettre ouverte de M. Soulier à M. Jacky Rey, Maire d’Aigues-Vives
Cliquez pour télécharger le document (nécessite le logiciel gratuit Adobe Acrobat Reader)

Premiers commentaires sur les conclusions de l’enquête de M. Robert Soulier :

Si elles se vérifient, les conclusions de cette lettre sont très inquiétantes pour le portefeuille des aiguesvivois.

Les calculs effectués par M. Soulier, contredisent en effet totalement la version du Maire qui, dans son journal municipal de décembre 2011, annonçait une baisse du montant des remboursement d’emprunt entre 2001 et 2011 et parlait de "gestion maîtrisée".

D’après les chiffres avancés par M. Soulier, il apparaît, au contraire, que les contribuables d’Aigues-Vives vont devoir payer beaucoup plus et pendant de longues années (30 ans) pour rembourser les emprunts contractés par leur Maire actuel.

Si les calculs de M. Soulier sont exacts, le taux d’endettement de la commune d’Aigues-Vives aurait ainsi augmenté de 69,68% rien qu’en 2011, sans compter les intérêts.

Le Maire n’ayant pas voulu fournir le tableau des amortissement avec les intérêts, M. Soulier en est réduit a estimer ceux-ci à la "somme absolûment colossale" de deux millions d’euros, qui s’ajoutent au 4.523.578 euros de capital à rembourser par les contribuables d’Aigues-Vives jusqu’en 2041.

Des sommes qui, d’après M. Soulier, classeraient les habitants d’Aigues-Vives parmi les plus endettés de France (+144% au dessus de la moyenne nationale).

De notre côté, en tant que média indépendant nous allons étudier de plus près les questions soulevées par la lettre de M. Soulier et vous livrer les conclusions de notre propre enquête dès que possible.

Dans l’immédiat on espère que le Maire d’Aigues-Vives répondra -rapidement et de manière probante- aux problèmes soulevés par la lettre de M. Soulier.

Si ce n’est pas le cas, on peut imaginer que cette première lettre de M. Soulier, en annonce d’autres...


Sur le même sujet, voir aussi...

- Aigues-Vives, 2ième commune la plus endettées sur les 15 communes alentours ?

-  Voeux du Maire 2012 : décevants.

-  Notre article sur le scandale des marchés publicitaires de la Mairie d’Aigues-Vives .

-  Evolution de la fiscalité à Aigues-Vives de 2003 à 2008

- Attaques contre le journal aiguesvives.fr : la commune d’Aigues-Vives débouté et condamnée par le Tribunal de Grande Instance de Nîmes.

Voir en ligne : La deuxième lettre de M. Soulier et l’appel au boycott

8 Messages de forum


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.