Accueil du site > Actualités > Manifestation du 26 septembre au collège de Vergèze : résumé et (...)

Manifestation du 26 septembre au collège de Vergèze : résumé et photos

Elus et parents espèrent plus que jamais faire fléchir les représentants de l’Etat pour obtenir l’ouverture d’un collège à Gallargues

samedi 26 septembre 2009, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

Manifestation du 26 septembre 2009 devant le collège de Vergèze

De nombreux parents et élus étaient présents à la manifestation organisée pour rappeler leur mécontentement face au sureffectif du collège de Vergèze.

Elus présents à la manifestation pour l'ouverture d'un collège à Gallargues {JPEG}

Parmi les élus qui avaient fait le déplacement on a pu voir : M. Jean Baptiste Estève Maire de Nages et Solorgues et Président de la Communauté de Communes Rhony Vistre Vidourle, ainsi que M. Patrick Bonton (Conseil Général), M. René Balana (Maire de Vergèze), M. Jacky Rey (Maire d’Aigues Vives), M. Joeffrey Leon (Conseil municipal d’Uchaud) et M. le premier adjoint de la mairie de Gallargues le Montueux

M. Pascal Girardeau, représentant de l’Association des Parents d’Elèves (APE) de Vergèze a réexpliqué les soucis et les craintes des parents face au sureffectif persistant du collège de Vergèze (horaires prolongées jusqu’à 17h, manque de sanitaires, cantine prévue pour 150 enfants, mais qui en accueille plus de 650, etc...)

M. Bonton, pour sa part, a expliqué que le Conseil Général du Gard avait bloqué et prévu les fonds nécessaires à la construction du collège, que la mairie de Gallargues avait réservé le terrain disponible, quant au projet d’architecte, il est d’ores et déjà validé.

Banderolle parents en colère contre la surpopulation du collège de Vergèze {JPEG}

Il ne manque donc plus que le budget de l’Etat pour les cinq employés administratifs nécessaires au fonctionnement du futur collège de Gallargues.

Il semble que ce blocage, imputable à l’Etat, soit désormais la seule chose qui empêche la construction d’un nouveau collège à Gallargues. Une décision apparemment liée à la politique gouvernementale de diminuer le nombre de fonctionnaires dans l’enseignement public (entre autre).

L’APE de Vergèze a demandé au rectorat une réunion tri-partite entre l’APE, le Conseil Général du Gard et l’Académie afin de voir comment sortir de cet imbroglio, chacune des parties accusant l’autre d’empêcher la construction du collège.

D’après les explications fournies par l’APE, il semble que la position du rectorat soit de maintenir constant le nombre de collège dans le département.

Dans cette logique, pour que l’Etat donne son feu vert à l’ouverture du collège de Gallargue, il faudrait en contrepartie fermer un autre collège quelque part ailleurs dans le Gard. Et le rectorat de suggérer quelques noms de collège en sous-effectif à Nîmes...

M. Bonton a expliqué qu’il était hors de question de demander la fermeture d’un collège à Nimes pour obtenir l’ouverture du collège de Gallargues. Par ailleurs, il remarque que les collèges dont la fermeture est suggérée se trouvent dans des zones défavorisées....

Les manifestants gardent espoir de faire fléchir les représentants de l’Etat.

Par ailleurs, il semble que le Préfet vienne de changer ainsi que le recteur et l’inspecteur de l’Académie. Les manifestants espèrent qu’avec ce changement interviendront de nouvelles décisions qui iront dans le sens de la construction d’un collège à Gallargues.

Après les discours officiels, des groupes de parents d’élèves sont partis en cortège planter deux banderoles supplémentaires, avec leurs revendications. L’une au rond point de Perrier (avec l’accord du propriétaire du terrain) et l’autre sur le rond point de l’autoroute, devant le magasin Brico Dépôt.

Le feuilleton continue...

POur l'ouverture d'un nouveau collège à Gallargues le Montueux


Sur le même sujet voir aussi...

- ( 16/12/2009) Construction du nouveau collège de Gallargues : les parents haussent le ton.

-  Voir l’appel à manifester de l’APE et les autres articles sur le blocage de la construction d’un nouveau collège à Gallargues .

Portfolio

Banderolle sur le rond-point de Perrier pour dénoncer la saturation du (...) Banderolle sur le rond-point de l'autoroute pour demander la création (...)


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.