Accueil du site > Actualités > Syngenta Aigues-Vives - Réduction d’effectifs annoncée pour (...)

Syngenta Aigues-Vives - Réduction d’effectifs annoncée pour 2007

95 emplois seraient supprimés dans l’usine chimique d’Aigues-Vives

mercredi 6 septembre 2006, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

C’était dans l’air depuis un certain temps déjà, mais en septembre 2006 c’est devenu une réalité pour les salariés de l’usine chimique Syngenta (ex-Novartis) d’Aigues-Vives (Gard) :

Suite à la suppression de certains services (par ex. le conditionnement), environ 95 emplois disparaîtraient dès 2007.

La nouvelle à suscité beaucoup d’inquiétude chez les salariés de l’usine, qui est le principal employeur du village d’Aigues-Vives.

Des actions sont prévues dès aujourd’hui pour dénoncer les mesures de suppression d’emploi.

En ce moment même, mercredi 6 septembre en fin de matinée, une réunion organisée par l’intersyndicale de Syngenta se déroule à la salle Marius Ecole d’Aigues-Vives, en présence de M. Le Maire d’Aigues-Vives et de M. Le Prefet.

Les syndicats dénoncent les mesures de suppressions d’emploi décidées par le leader mondial Suisse de produits Phytosanitaires, en dépit de la forte rentabilité du site Syngenta d’Aigues-Vives (+11,6 % en 2005, d’après les syndicats).

Les syndicats en appellent au Préfet qui a proposé de d’interpeller le gouvernement et le ministre de tutelle au plus vite.

Parallèlement à cette réunion à la salle Marius Ecole, se déroule une rencontre entre délégués syndicaux et la direction de l’usine Syngenta d’Aigues-Vives, pour voir s’il est possible d’infléchir la décision de la direction de Syngenta.

Portfolio

Réunion intersyndicale à la salle Marius Ecole Les syndicats expliquent la situation au Préfet et au Maire Exposé de la situation


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.