Accueil du site > Actualités > Syngenta racheté par le chinois ChemChina

Syngenta racheté par le chinois ChemChina

L’usine classée Seveso 2 d’Aigues-Vives sera bientôt une propriété d’un groupe public chinois

jeudi 4 février 2016, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

8 votes

Syngenta Aigues-Vives bientôt Chinois

Mercredi 3 février 2016, le groupe suisse SYNGENTA, a annoncé son rachat par le groupe chinois public ChemChina pour un montant évalué à 43,8 milliards de francs suisses (environ 39,3 milliards d’euros).

Ce rachat se fera par le biais d’une offre public d’achat d’actions en bourse lancée en Suisse et aux Etats-Unis qui devrait être finalisée d’ici à la fin de l’année 2016.

JPEG - 10.2 ko
Le PDG de Syngenta s’exprime sur Twitter au sujet du rachat par le groupe chinois

D’après M. Michel Desmaré, PDG du groupe Syngenta, ce rachat permettra a Syngenta de poursuivre ses investissements et d’innover.

ChemChina, est un groupe gigantesque à capitaux publics dont la gestion dépend directement du gouvernement central Chinois. Ce groupe ne cache pas ses ambitions internationales diversifiées.

En 2015 Chemchina a racheté sur le fabricant italien de pneus Pirelli dans une opération valorisée à 7,4 milliards d’euros. Il a aussi annoncé l’achat de l’Allemand KraussMaffei, un fabricant de machines-outils destinées à l’industrie du plastique, pour 925 millions d’euros.

A la recherche de diversification, ChemChina a également pris mi-janvier une participation de 12 % dans la firme de courtage suisse Mercuria.

La prise du contrôle de Syngenta permet à ChemChina de s’imposer parmi les plus gros producteurs de pesticides et produits agrochimiques au monde.

Cela « permettra d’accroître encore la présence de Syngenta sur les marchés émergents, notamment en Chine », assure l’entreprise.

Le rachat de Syngenta constitue la plus grosse acquisition jamais réalisée par un groupe chinois.

Ainsi, l’usine Syngenta d’Aigues-Vives, classée Seveso 2, qui se trouve à l’entrée du village deviendra bientôt une propriété... chinoise.


Voir aussi :

- Nos articles sur l"usine Syngenta d’Aigues-Vives

- Fausse alerte chimique à Syngenta Aigues-Vives


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.