Accueil du site > >> DESINTOX > Sécurité civile & Routière > Trois voitures incendiées à Aigues-Vives en plein jour

Trois voitures incendiées à Aigues-Vives en plein jour

Un acte criminel inédit pour le village dont les voitures subissent pourtant régulièrement des actes de vandalisme.

jeudi 3 mars 2016, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

12 votes

Le lundi 29 février 2016 trois voitures garées près du monument aux morts d’Aigues-Vives (Gard) ont été incendiées.

JPEG - 81 ko
3 Voitures brûlées à Aigues-Vives (Gard) le 29 février 2016

Leurs carcasses calcinées, totalement ou partiellement étaient encore visibles en fin de matinée lundi où elles ont commencé à être enlevé par une dépanneuse (pour celle qui pouvait encore rouler).

D’après l’une des propriétaires victimes de cet incendie criminel, vers 8h ce lundi, des témoins auraient aperçu un individu cagoulé mettre le feu aux trois véhicules stationnés sur ce parking situé tout près de la crèche intercommunale qui jouxte les écoles primaires et maternelles du village d’Aigues-Vives.

JPEG - 84.8 ko
Voitures brûlées à Aigues-Vives (Gard) - 29/02/2016
(Cliquez pour agrandir)

Le mobile de cet acte qui apparaît comme un geste criminel délibéré n’est pas connu.

Les actes de vandalisme sur les voitures, de même que les vols de véhicule ou d’accessoires sont un phénomène courant à Aigues-Vives depuis plusieurs années.

La presse municipale dirigée par le maire d’Aigues-Vives, M. REY, et les journaux traditionnels proches de la municipalité vantent souvent l’image d’un village où il ferait prétendument "bon vivre". Mais ils ne parlent pas -ou peu- de ces actes de vandalisme.

Il est fréquent pourtant que les propriétaires de voitures garées dans les rues d’Aigues-Vives (notamment rue de la Poste et rue Jordana) retrouvent leur véhicule avec des vitres cassées, des rétroviseurs arrachés, la carrosserie rayée, les essuie-glaces, antennes ou enjoliveurs chapardés, et les pneus crevés. Il arrive aussi régulièrement que des voitures soient volées dans la nuit.

Le 6 juillet 2010 une voiture avait déjà brûlé dans une rue proche du centre ville d’Aigues-Vives. Les pompiers interviennent aussi régulièrement pour éteindre des voitures incendiées dans les alentours d’Aigues-Vives par les voleurs qui les abandonnent.

Toutefois, c’est la première fois que trois voitures sont ainsi incendiées simultanément, en plein jour et dans le centre du village d’Aigues-Vives. Qui plus est, près des écoles où passent de nombreux enfants et parents.

Voitures brûlées à Aigues-Vives par un individu cagoulé le 29/02/2016


Voitures vandalisées Aigues-Vives : c’est courant - quelques exemples

- Une plaque d’égout lancée dans la vitre et des clous dans les pneus rue Jordana.

JPEG - 39.8 ko
Vandalisme : Voiture vitre cassée à Aigues-Vives (Gard), rue Jordana
(cliquez pour agrandir)

- 4 Pneus crevés sur le parking Place de Jérôme, près de la Pharmacie.

JPEG - 21.5 ko
Voiture 4 pneus crevés sur le parking de Jérôme, près de la pharmacie d’Aigues-Vives.
(cliquez pour agrandir)

- Carrosserie rayée volontairement place du Temple

Il y a quelques années, grâce une vidéo prise en caméra cachée par le propriétaire d’une voiture (garée place du Temple) dont la carrosserie était régulièrement rayée, le coupable avait été filmé en flagrant délit et identifié.

Surprise... il s’agissait d’un notable du village qui a été élu quelques années plus tard.

L’affaire n’avait pas été ébruitée par la municipalité.

Le délit étant prescrit nous ne publierons pas cette vidéo.


Mise à jour du 03/03/2016.

Suite à la publication de notre article, nous avons reçu le message suivant, qui apporte un complément d’information à notre article.

Nous n’avons pas vérifié les informations fournies mais il nous semble intéressant de vous en faire part :

"Civilité : monsieur Prénom : Guillaume Nom : Txxxxx

Bonjour,

Je me permets de vous contacter pour apporter quelques corrections sur votre dernier article, à propos des véhicules incendiés, en tant qu’une des 3 victimes de cet acte de vandalisme.

Première précision : la gendarmerie qui a effectué les constatations m’a confirmé que c’était un acte de vandalisme. La même nuit/matinée, une tentative d’incendie sur des voitures à Mus a eu lieu.

Deuxième précision : pour Aigues-Vives, les faits ont eu lieu à 5h30 du matin. Les pompiers ont été prévenus par un riverain qui a vu les voitures brûler. Je ne sais pas ce qui serait arrivé si ce voisin ne s’était pas réveillé.

Je ne peux que déplorer l’inaction de l’équipe municipale en ce qui concerne la sécurité dans le village. La vidéosurveillance n’est peut être pas une solution, mais quand je lis dans les (trop rares) comptes rendus de conseil municipaux que des élus s’opposent à l’initiative "voisins vigilants", prétextant que c’est un retour aux dénonciations de la deuxième guerre mondiale, je me dis que nos élus sont bien éloignés de nos préoccupations citoyennes.

Bien cordialement,"


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.