Accueil du site > Associations > Union Taurine > Un aigues-vivois au Trophée des As à Sommières

Un aigues-vivois au Trophée des As à Sommières

Un aigues-vivois, bien connu de la bouvine, a eu l’honneur d’aller en piste dimanche 8 août au Trophée des As à Sommières

lundi 9 août 2010, par Rédaction indépendante - Aigues Vives


Notez cet article (moyenne):

Cette année encore, les arènes de Sommières ont fait le plein pour la dernière course de leur fête votive 2010.

Une chaude journée (le bonheur pour les marchands de la buvette), des arènes pleines comme un œuf bien avant l’heure, une affiche prometteuse,... bref tout était réuni pour passer une belle après midi.

Une distribution de serviettes en papier aux couleurs des arènes (jaunes et rouges)et une pena dynamique ont mis le public dans l’ambiance dés le départ.

Des moments parfois tristes pour les afficionas, surtout lorsque Janeiro de la manade Ricard est obligé de rentrer pour cause de blessure à l’œil (encore une fois à cause de personnes qui n’ont rien à faire en contre-piste) et à l’épaule suite à un coup de barrière. Emouvants aussi lorsque Jeannot de la manade du Gran Salan fait ses adieux (lecture par la présidence d’un beau poème en son hommage).

Un peu de frayeur lorsque Nevers de la manade Blatière-Bessac saute en contrepiste et malmène un jeune obligé de sortir pour revenir quelques minutes après avec un beau bandeau blanc autour de la tête. Côté adrénaline, le taureau Estrelloun de la manade Caillan, a su en donner. Il aura le prix du meilleur taureau de la course.

En conclusion, espérons que Janeiro se remettra rapidement de ses blessures, que les personnes en contre-piste arrêteront d’appeler les taureaux a tort et à travers. Cela évitera que les taureaux se blessent bêtement (le comble pour un taureau).

Les résultats :

- 1er : meilleur raseteur B. Villard, 2nd A. Poujol

- Etrelloun meilleur taureau de la course et un prix à la manade Caillan.

- Un prix "coup de coeur" à la manade du Gran Salan et un autre à la manade Cuillé.

Pierre Cuillé n’étant pas là ce jour, un jeune aigues-vivois eu le grand privilège d’aller le chercher nous ne donnerons que ces initiales, J.S. et la photo permettra pour ceux qui ne le connaissent pas encore de mettre un nom sur un visage. Pour ceux qui l’auront reconnu, il s’agit évidemment de notre Jérémy Serrano d’Aigues-Vives. (Il ressemble d’ailleurs furieusement à l’individu que nous recherchions activement le 1er avril de cette année...)

- Un prix spécial "gros coup de coeur" du Club taurin à un vieux monsieur de 80 ans toujours présents dans les arènes de Sommières.

Portfolio

Nevers - Blattière Bessac B.Villard et Lucas de La vaunage


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.