Accueil du site > Photos - Vidéos > Un film co-produit par aiguesvives.fr sur TV5 Monde le 25 mars : les (...)

Un film co-produit par aiguesvives.fr sur TV5 Monde le 25 mars : les enfants-esclaves du Népal

De Aigues-Vives à Katmandou (un peu) grâce à une entreprise aigues-vivoise

lundi 24 mars 2014, par Presse libre d’Aigues-Vives - Redaction indépendante


Notez cet article (moyenne):

7 votes

Demain, 25 mars 2014, première diffusion du film "Kamlahari, l’enfance volée du Népal" - version longue- sur TV5 Monde à 16 heures.

Mais saviez-vous que l’entreprise aigues-vivoise Ki Solutions (editrice du journal aiguesvives.fr) a contribué (modestement) à ce que ce film existe ?

JPEG - 33 ko
L’équipe de tournage du film au Kimff festival de Katmandou, avec Nathalie, Urmila et Christoph
(crédit photo : Christoph Schwaiger)

L’histoire commence en fait il y a plus de 30 ans, avec nos amis d’enfance Nathalie et Christoph Schwaiger, tous deux allemands mais qui ont des attaches fortes dans notre région.

Devenue journaliste à Munich, spécialisée en reportage de voyages, Nathalie, écrit un jour la biographie de Urmila, une jeune femme népalaise qui a été... esclave.

Elle découvre que l’esclavagisme, bien que officiellement interdit au Népal est en fait une pratique courante qui perdure à cause de la pauvreté des populations locales (et la complaisance des autorités népalaise), souvent contraintes de vendre leurs enfants pour survivre.

Urmila est une survivante et une battante. Elle s’en est sortie et raconte.

Le livre de Nathalie se vend bien, en Allemagne.

Urmila devient une icône. Elle est invitée par des organisation internationales et fait bouger les lignes avec les autorités népalaises.

Grâce à sa notoriété elle a lancé un mouvement de libération des enfants-esclaves qui prend beaucoup d’ampleur au Népal.

Vient l’idée de faire un film sur le thème porté par Urmila.

Christoph Schwaiger, le frère de Nathalie, qui vit à Paris, va s’en charger. Grand voyageur lui-aussi. Il est réalisateur de films.

Quand il ne filme pas Marion Cotillard pour Greenpeace, ou ne parcoure pas le monde caméra au poing avec Alexandra Cousteau (le petite fille du célèbre commandant Cousteau) pour rapporter des images de notre planète, Christoph lance ses propres projets (voir ses projets récents).

Il s’associe avec sa soeur, Nathalie, pour mettre en image l’histoire d’Urmila.

Pour financer leur pré-projet destiné à intéresser les chaînes de télévision, Christoph et Nathalie lancent une opération de "crowfounding" (financement participatif) via le site Kisskissbankbank et sollicitent leurs proches amis.

Les éditeurs du site aiguesvives.fr ont l’honneur d’en faire partie.

Nous aidons donc tout naturellement (et très modestement, car nous devons sur un autre front dépenser beaucoup d’argent pour repousser les attaques du maire sortant, Jacky Rey, qui s’acharne à essayer de faire main basse sur aiguesvives.fr) au financement du pré-projet.

Aiguesvives.fr relaie l’appel au dons.

Finalement un premier montant est réuni pour permettre aux porteurs du projet de financer leur voyage au Népal.

Le pré-film (une version très courte destinée à intéresser les télévisions) est monté.

La chaîne ARTE est séduite et décide de co-produire le film, qui passe à la télévision dans une version courte, le 12 mars 2014.

Pour fêter cela nous sommes invités, avec les autres financeurs et les représentants de ARTE, à l’avant-première privée de la projection du documentaire, le 26 septembre 2013 à Paris.

Depuis, les succès s’enchaînent, le film est présenté au "Kimff", le Festival du film de Montagne qui se déroule à Katmandou.

L’aventure internationale est lancée.

Maintenant c’est TV5 monde qui prend le relais (voir le programme de TV5).

Si vous regardez ce magnifique documentaire, vous saurez qu’il y a peu de votre journal indépendant d’Aigues-Vives dedans...

Appel : Nathalie Schwaiger cherche un éditeur en France pour la version française de sa biographie sur Urmila. Contactez aiguesvives.fr qui fera suivre si vous êtes intéressé.

Voir aussi nos articles :

- Documentaire sur les enfants-esclaves du Népal : retour de tournage (02/02/2012)


Partagez ce contenu:


(Publicité)

Votre publicité ici ?

> Découvrez ce que aiguesvives.fr
peut faire pour votre communication.